fbpx
Anneau gastrique réglable : avantages et inconvénients
faits sur l'obésité
6 choses que vous ne savez pas sur l’obésité
16 décembre 2019
Montrer tous

Anneau gastrique réglable : avantages et inconvénients

anneau gastrique ajustable

Le bandage ou anneau gastrique réglable (BGR) est la chirurgie bariatrique la plus utilisée (chirurgie de perte de poids) au monde depuis de nombreuses années. Aux États-Unis, ce type d’intervention a été approuvé plus tard (2011) qu’en Europe et est moins utilisé que dans d’autres pays.

L’opération est réalisée par laparoscopie, c’est-à-dire sans affecter la paroi abdominale. Jusqu’en 2009, la cavité abdominale était accessible par cinq points d’entrée, ce qui laissait autant de petites cicatrices. Depuis 2009, une technique permettant l’accès à la cavité abdominale par le nombril a été adoptée, pour l’instant uniquement par quelques centres tunisiens, une technique qui ne laisse pratiquement aucune cicatrice : cette technique est connue sous le nom de SILS (Single Incision Laparoscopic Surgery).

Bandage gastrique : comment le faire ?

L’opération consiste à placer un collier en silicone au début de l’estomac, juste en dessous du point où l’œsophage rejoint l’estomac, appelé jonction gastro-œsophagienne. Le collier peut être resserré autour de l’estomac de manière réglable au moyen d’un tube relié à un petit réservoir positionné sur la paroi abdominale et contenant une solution physiologique. Le réservoir peut être piqué de l’extérieur avec une seringue et, en ajoutant ou en retirant une solution saline, le collier peut être resserré ou desserré comme vous le souhaitez. Dans les cas extrêmes, lorsque le sujet ne tolère pas le sentiment de plénitude gastrique qui est généré après avoir pris des repas légèrement plus abondants que ce qui est autorisé, il peut être totalement relâché.

Perte du poids avec l’anneau gastrique

perte de poids avec anneau gastrique

La perte de poids se produit progressivement sur 12 à 18 mois. À la fin du premier mois, une perte de poids de 8 à 12 kg est généralement observée, pour atteindre 25 à 30 kg après 12 mois. L’efficacité de cette chirurgie dépend beaucoup de la capacité du sujet à suivre (et à s’habituer) un régime strict. Les sujets qui ne suivent pas les régimes alimentaires prescrits et qui se nourrissent d’aliments hautement caloriques et appétissants (fromages à pâte molle, desserts à la cuillère, puddings, crèmes, etc.) non seulement perdent moins de poids la première année, mais ont tendance à reprendre du poids perdu très rapidement.

Avantages du cerclage gastrique

Le BGR est devenu l’événement le plus performant au monde en raison de la simplicité d’exécution et de l’absence d’organes prélevés. Comparé à d’autres procédures, BGR comporte des risques chirurgicaux mineurs et des complications à court et à long terme. Le taux de mortalité opérationnelle à 30 jours est de 0,15%, plus ou moins le même pourcentage que celui observé pour l’ablation laparoscopique de la vésicule biliaire. Il n’y a aucun cas de mortalité à moyen et long terme. Un avantage important concerne l’adaptation ” subjective ” : si le sujet a du mal à s’habituer aux restrictions alimentaires, le collier peut se desserrer selon les besoins individuels.

Si le patient ne s’habitue pas à ces restrictions dans les mois suivants, le bandage peut être retiré. Un autre aspect à ne pas sous-estimer concerne une éventuelle grossesse. Cela ne devrait pas être prévu dans les 12 à 18 mois suivant une chirurgie bariatrique. Dans le cas de BGR, une grossesse accidentelle n’est pas un problème grave précisément en raison de la possibilité d’ajuster le collier.

Inconvénients du cerclage gastrique

Les inconvénients du BGR sont essentiellement deux : 

  1. L’intervention peut être inefficace si le patient continue de manger plus de calories que nécessaire ; 
  2. La perte de poids est plus faible et plus lente que les autres procédures (comme le court-circuit alimentaire et réduction de l’estomac par sleeve).